La phase d'avertissement est déclenchée lorsque la somme des différences entre les températures maximales pour les cinq jours à venir et le seuil de 25 degrés est supérieure à 17 degrés.

Cette phase sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé pour qu'ils soient particulièrement attentifs aux plus vulnérables.

Ce mardi et les jours suivants, les concentrations d'ozone, un polluant atmosphérique nocif pour la santé, seront en augmentation mais ne devraient toutefois pas dépasser le seuil d'information européen de 180 µg/m3 à partir duquel la population est appelée à la vigilance.

D'après l'IRM, les températures grimperont le plus en Flandre, où une journée d'intense chaleur (jusqu'à 32 degrés) est annoncée mercredi en province d'Anvers ainsi qu'une vague de chaleur jusqu'à vendredi dans le Limbourg.

La phase d'avertissement est déclenchée lorsque la somme des différences entre les températures maximales pour les cinq jours à venir et le seuil de 25 degrés est supérieure à 17 degrés. Cette phase sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé pour qu'ils soient particulièrement attentifs aux plus vulnérables. Ce mardi et les jours suivants, les concentrations d'ozone, un polluant atmosphérique nocif pour la santé, seront en augmentation mais ne devraient toutefois pas dépasser le seuil d'information européen de 180 µg/m3 à partir duquel la population est appelée à la vigilance. D'après l'IRM, les températures grimperont le plus en Flandre, où une journée d'intense chaleur (jusqu'à 32 degrés) est annoncée mercredi en province d'Anvers ainsi qu'une vague de chaleur jusqu'à vendredi dans le Limbourg.