L'Arctique est recouvert en grande partie de permafrost - ou pergélisol -, une couche, faite de roche ou de sédiments, gelée en permanence et donc imperméable, au moins pendant deux ans de suite. Ce phénomène naturel est l'une des grandes victimes du réchauffement climatique, au point que la fonte est désormais visible à l'oeil nu.
...