La température moyenne était supérieure de plus de deux degrés à la normale saisonnière (10,9 degrés). Il s'agit d'un phénomène "exceptionnel" qui ne se produit en moyenne qu'une fois tous les 30 ans, selon l'IRM. Encore plus exceptionnel: seuls 34 jours de précipitations ont été relevés, contre 51 en temps normal, ce qui n'arrive qu'une fois tous les 100 ans en moyenne. Le record date de 1921 avec 27 jours.

La sécheresse a également atteint un niveau particulier avec 113,7 litres de précipitations par mètre carré, pour 219,9 en temps normal. Le temps d'ensoleillement est lui resté dans les normes avec 343 heures et 30 minutes.

La température moyenne était supérieure de plus de deux degrés à la normale saisonnière (10,9 degrés). Il s'agit d'un phénomène "exceptionnel" qui ne se produit en moyenne qu'une fois tous les 30 ans, selon l'IRM. Encore plus exceptionnel: seuls 34 jours de précipitations ont été relevés, contre 51 en temps normal, ce qui n'arrive qu'une fois tous les 100 ans en moyenne. Le record date de 1921 avec 27 jours. La sécheresse a également atteint un niveau particulier avec 113,7 litres de précipitations par mètre carré, pour 219,9 en temps normal. Le temps d'ensoleillement est lui resté dans les normes avec 343 heures et 30 minutes.