"C'est plus d'argent que je ne peux même pas commencer à imaginer, mais tout l'argent de ce prix sera donné via ma fondation à différentes organisations et différents projets, qui aident les gens sur le front de la crise climatique et écologique, notamment dans le sud de la planète", explique l'adolescente de 17 ans dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter.

Pour commencer, 100.000 euros seront versés à la campagne "SOS Amazonie" de la branche brésilienne de Fridays for Future pour répondre au Covid-19 sur ce vaste territoire. Et le même montant à la Fondation Stop Ecocide, qui vise à instaurer un crime d'"écocide" dans la législation internationale, a précisé la jeune femme.

La somme, supérieure à celle versée au lauréat d'un prix Nobel, est la plus importante qu'ait jamais reçue la militante suédoise, connue pour avoir popularisé depuis 2018 le mouvement de grève et de manifestations de jeunes pour le climat.

Le "prix Gulbenkian pour l'humanité", remis chaque année, est le dernier-né et le plus richement doté des prix de la fondation portugaise Calouste Gulbenkian.

Il vise à "reconnaître les personnes, groupes de personnes et ou organisations à travers le monde dont les contributions à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation (à celui-ci) se distinguent par leur nouveauté, leur innovation et leur impact", explique la fondation dans un communiqué.

"C'est plus d'argent que je ne peux même pas commencer à imaginer, mais tout l'argent de ce prix sera donné via ma fondation à différentes organisations et différents projets, qui aident les gens sur le front de la crise climatique et écologique, notamment dans le sud de la planète", explique l'adolescente de 17 ans dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter. Pour commencer, 100.000 euros seront versés à la campagne "SOS Amazonie" de la branche brésilienne de Fridays for Future pour répondre au Covid-19 sur ce vaste territoire. Et le même montant à la Fondation Stop Ecocide, qui vise à instaurer un crime d'"écocide" dans la législation internationale, a précisé la jeune femme. La somme, supérieure à celle versée au lauréat d'un prix Nobel, est la plus importante qu'ait jamais reçue la militante suédoise, connue pour avoir popularisé depuis 2018 le mouvement de grève et de manifestations de jeunes pour le climat.Le "prix Gulbenkian pour l'humanité", remis chaque année, est le dernier-né et le plus richement doté des prix de la fondation portugaise Calouste Gulbenkian. Il vise à "reconnaître les personnes, groupes de personnes et ou organisations à travers le monde dont les contributions à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation (à celui-ci) se distinguent par leur nouveauté, leur innovation et leur impact", explique la fondation dans un communiqué.