Les scientifiques, ébahis de leur trouvaille, ont rebaptisé le lac "la baignoire de Dieu". Le lac atteint une profondeur de 10 mètres, mais l'eau en est si pure que le fond est visible. Alors que la sécheresse a asséché les autres lacs de la région, le Blue Lake a singulièrement été épargné.

"C'est le seul lac d'Australie a avoir fait preuve de stabilité durant une si longue période" déclare le chercheur Cameron Barr. "Vu les changements de l'environnement dans la région, nous nous attendions à certaines modifications, nous avons donc été surpris de ne presque pas en trouver."

Refuge climatique

Les scientifiques ont étudié l'écoulement de l'eau du lac et la qualité de l'eau en les comparant à des photos historiques remontant jusqu'à il y a 117 ans. Bien que le climat ait changé dans la région, la profondeur, la ligne côtière et la composition de l'eau du Blue Lake ont à peine évolué.

En outre, contrairement à d'autres éléments de la région, le lac ne s'est pas adapté à l'assèchement du climat survenu il y a environ 4.000 ans.

"Il semble que le Blue Lake soit un refuge climatique important pour la faune et la flore d'eau douce de la région" a déclaré Barr. "En le gérant correctement, le lac peut rester relativement inchangé durant des centaines et peut-être des milliers d'années."

TE

Les scientifiques, ébahis de leur trouvaille, ont rebaptisé le lac "la baignoire de Dieu". Le lac atteint une profondeur de 10 mètres, mais l'eau en est si pure que le fond est visible. Alors que la sécheresse a asséché les autres lacs de la région, le Blue Lake a singulièrement été épargné. "C'est le seul lac d'Australie a avoir fait preuve de stabilité durant une si longue période" déclare le chercheur Cameron Barr. "Vu les changements de l'environnement dans la région, nous nous attendions à certaines modifications, nous avons donc été surpris de ne presque pas en trouver." Refuge climatique Les scientifiques ont étudié l'écoulement de l'eau du lac et la qualité de l'eau en les comparant à des photos historiques remontant jusqu'à il y a 117 ans. Bien que le climat ait changé dans la région, la profondeur, la ligne côtière et la composition de l'eau du Blue Lake ont à peine évolué. En outre, contrairement à d'autres éléments de la région, le lac ne s'est pas adapté à l'assèchement du climat survenu il y a environ 4.000 ans. "Il semble que le Blue Lake soit un refuge climatique important pour la faune et la flore d'eau douce de la région" a déclaré Barr. "En le gérant correctement, le lac peut rester relativement inchangé durant des centaines et peut-être des milliers d'années." TE