Cette année, l'événement n'aura pas lieu à Bruxelles. Dimanche dernier, une quinzaine de personnes ont déjà réalisé un premier Big Jump à Namur.

En Wallonie, il sera possible d'effectuer un Big Jump dans la Biesme à Aiseau, dans le lac de Genval, dans la Meuse à Huy, dans la Lesse à Lessive, dans le lac de Conchibois à Saint-Léger et dans l'ancien canal Charleroi-Bruxelles à Seneffe.

Avec cette action, l'association GoodPlanet Belgium, qui coordonne le Big Jump dans notre pays, souhaite attirer l'attention des décideurs sur l'importance de la qualité de nos eaux.

L'année dernière, plus de 1.600 personnes avaient effectué le grand plongeon dans 17 lieux différents. Au total, quelque 150 Big Jump auront lieu dans 20 pays européens.

Il n'y aura par contre pas de Big Jump dans le canal de Bruxelles, a déjà annoncé le collectif Pool is Cool, qui l'organise chaque année pour promouvoir les eaux de baignade en plein air dans la capitale. Le port de Bruxelles a clairement fait savoir qu'il ne soutenait pas cette initiative de désobéissance civile.