Le vent de sud se renforcera progressivement ce jeudi soir et cette nuit. Selon l'IRM, le pic d'intensité devrait être atteint entre la seconde partie de nuit et vendredi matin avec des rafales qui atteindront souvent 70 à 80 km/h, mais qui pourront par endroits dépasser légèrement les 80 km/h, principalement sur l'ouest et sur les hauteurs du relief ardennais. Les rafales de vent pourraient présenter un risque de problèmes ou de dégâts localement et perturber le trafic. L'IRM recommande la vigilance.

En conséquence, le SPF Intérieur a activé le numéro 1722, qui est indiqué lorsqu'aucune vie n'est potentiellement pas en danger mais que l'aide des pompiers est nécessaire. "Le numéro 1722 a pour objectif de désengorger les centrales d'urgence 112 et de ne pas faire attendre les personnes dont la vie est en danger. Il ne s'agit pas d'un numéro d'urgence", rappelle le SPF.

Le vent de sud se renforcera progressivement ce jeudi soir et cette nuit. Selon l'IRM, le pic d'intensité devrait être atteint entre la seconde partie de nuit et vendredi matin avec des rafales qui atteindront souvent 70 à 80 km/h, mais qui pourront par endroits dépasser légèrement les 80 km/h, principalement sur l'ouest et sur les hauteurs du relief ardennais. Les rafales de vent pourraient présenter un risque de problèmes ou de dégâts localement et perturber le trafic. L'IRM recommande la vigilance. En conséquence, le SPF Intérieur a activé le numéro 1722, qui est indiqué lorsqu'aucune vie n'est potentiellement pas en danger mais que l'aide des pompiers est nécessaire. "Le numéro 1722 a pour objectif de désengorger les centrales d'urgence 112 et de ne pas faire attendre les personnes dont la vie est en danger. Il ne s'agit pas d'un numéro d'urgence", rappelle le SPF.