"En province de Luxembourg, les FDF partent avec un handicap certain. En effet, alors qu'il suffit d'afficher un score de 7.69% pour être élu à Liège, la circonscription de Neufchâteau-Virton impose d'atteindre le seuil de 50% pour décrocher l'élu", affirme Jonathan Martin, président de la fédération provinciale FDF du Luxembourg. Tout comme Ecolo, les FDF estiment que la trop grande disparité entre les circonscriptions et les seuils naturels heurtent les principes d'égalité et de non-discrimination. Les FDF attribuent cependant à Ecolo des motivations électoralistes, alors qu'ils se prévalent pour leur part de vouloir "faire émerger des petits partis pour enrichir le débat politique". Le recours d'Ecolo, qui vise la circonscription électorale de Thuin dans le Hainaut ainsi que les arrondissements de Neufchâteau-Virton et Arlon-Marche-Bastogne dans le Luxembourg, s'appuie notamment sur un arrêt de la Cour constitutionnelle de 2007. Statuant dans un dossier similaire, celle-ci avait donné raison à des plaignants flamands, fixant à 4 ou 5 élus le seuil pour assurer la représentativité proportionnelle d'un scrutin. (Belga)

"En province de Luxembourg, les FDF partent avec un handicap certain. En effet, alors qu'il suffit d'afficher un score de 7.69% pour être élu à Liège, la circonscription de Neufchâteau-Virton impose d'atteindre le seuil de 50% pour décrocher l'élu", affirme Jonathan Martin, président de la fédération provinciale FDF du Luxembourg. Tout comme Ecolo, les FDF estiment que la trop grande disparité entre les circonscriptions et les seuils naturels heurtent les principes d'égalité et de non-discrimination. Les FDF attribuent cependant à Ecolo des motivations électoralistes, alors qu'ils se prévalent pour leur part de vouloir "faire émerger des petits partis pour enrichir le débat politique". Le recours d'Ecolo, qui vise la circonscription électorale de Thuin dans le Hainaut ainsi que les arrondissements de Neufchâteau-Virton et Arlon-Marche-Bastogne dans le Luxembourg, s'appuie notamment sur un arrêt de la Cour constitutionnelle de 2007. Statuant dans un dossier similaire, celle-ci avait donné raison à des plaignants flamands, fixant à 4 ou 5 élus le seuil pour assurer la représentativité proportionnelle d'un scrutin. (Belga)