Une jeune femme de 23 ans serait régulièrement frappée et insultée par son mari. Samedi, elle a subi une nouvelle scènes de coups. Son mari lui a arraché les cheveux, les faux ongles avant de lui mettre la main dans la bouche. La jeune victime est en incapacité de travail jusqu'au 5 janvier, précise-t-on au parquet. Privé de liberté, le mari violent a été déféré dimanche auprès de la juge d'instruction de garde au palais de justice de Liège. Une demande de mise sous mandat d'arrêt a été requise à son encontre. (Belga)

Une jeune femme de 23 ans serait régulièrement frappée et insultée par son mari. Samedi, elle a subi une nouvelle scènes de coups. Son mari lui a arraché les cheveux, les faux ongles avant de lui mettre la main dans la bouche. La jeune victime est en incapacité de travail jusqu'au 5 janvier, précise-t-on au parquet. Privé de liberté, le mari violent a été déféré dimanche auprès de la juge d'instruction de garde au palais de justice de Liège. Une demande de mise sous mandat d'arrêt a été requise à son encontre. (Belga)