"Il a lutté jusqu'au bout, c'était un combat particulièrement courageux", a affirmé son fils Nicolas Denys. André Denys, dont le cancer avait été détecté en 2010, est décédé à l'hôpital universitaire de Gand, entouré des siens. Une cérémonie est programmée samedi à la cathédrale Saint-Bavon de Gand. L'ancien gouverneur, étiqueté libéral, avait cédé son siège en janvier dernier à Jan Briers, proposé par la N-VA, un accord qui avait donné lieu à une foire d'empoigne entre l'Open Vld et les nationalistes flamands. (Belga)

"Il a lutté jusqu'au bout, c'était un combat particulièrement courageux", a affirmé son fils Nicolas Denys. André Denys, dont le cancer avait été détecté en 2010, est décédé à l'hôpital universitaire de Gand, entouré des siens. Une cérémonie est programmée samedi à la cathédrale Saint-Bavon de Gand. L'ancien gouverneur, étiqueté libéral, avait cédé son siège en janvier dernier à Jan Briers, proposé par la N-VA, un accord qui avait donné lieu à une foire d'empoigne entre l'Open Vld et les nationalistes flamands. (Belga)