L'ensemble des 88 membres du parlement présent a voté en faveur du document, a indiqué l'institution sise à Simféropol vendredi. Trois langues cohabitent désormais en Crimée: le Russe, l'Ukrainien et le Tatar de Crimée. A l'issue des prochaines élections, prévues au mois de septembre prochain, le parlement ne comptera plus que 75 sièges, contre 100 actuellement. La nouvelle constitution stipule notamment que l'homme, ses droits et ses libertés sont les valeurs les plus importantes. Le texte insiste également sur les référendums et les élections libres, qui constituent "l'expression directe la plus importante du pouvoir du peuple", lit-on sur le site internet du parlement criméen. (Belga)

L'ensemble des 88 membres du parlement présent a voté en faveur du document, a indiqué l'institution sise à Simféropol vendredi. Trois langues cohabitent désormais en Crimée: le Russe, l'Ukrainien et le Tatar de Crimée. A l'issue des prochaines élections, prévues au mois de septembre prochain, le parlement ne comptera plus que 75 sièges, contre 100 actuellement. La nouvelle constitution stipule notamment que l'homme, ses droits et ses libertés sont les valeurs les plus importantes. Le texte insiste également sur les référendums et les élections libres, qui constituent "l'expression directe la plus importante du pouvoir du peuple", lit-on sur le site internet du parlement criméen. (Belga)