Le ministre Ecolo souhaite finaliser depuis plusieurs mois une trajectoire financière des TEC pour une période de 5 ans, après les vaches maigres de 2009 quand, dans le cadre de la rigueur budgétaire, le gouvernement a gelé les dotations de différents organismes publics. Depuis 4 ans, les transports publics wallons ont dû réaliser des efforts sur les coûts de structure et cherché où il était possible de réduire l'offre en affectant le moins possible la clientèle, a expliqué M. Henry. Il en résulte en année pleine une diminution d'1,4 pc des kilomètres parcourus. En revanche, le nombre de kilomètres offerts par les TEC n'a cessé d'augmenter, a-t-il précisé: de l'ordre de 5 pc entre 2006 et 2012. (Belga)

Le ministre Ecolo souhaite finaliser depuis plusieurs mois une trajectoire financière des TEC pour une période de 5 ans, après les vaches maigres de 2009 quand, dans le cadre de la rigueur budgétaire, le gouvernement a gelé les dotations de différents organismes publics. Depuis 4 ans, les transports publics wallons ont dû réaliser des efforts sur les coûts de structure et cherché où il était possible de réduire l'offre en affectant le moins possible la clientèle, a expliqué M. Henry. Il en résulte en année pleine une diminution d'1,4 pc des kilomètres parcourus. En revanche, le nombre de kilomètres offerts par les TEC n'a cessé d'augmenter, a-t-il précisé: de l'ordre de 5 pc entre 2006 et 2012. (Belga)