Au moment des faits, des agents de police avaient soumis la jeune femme, qui venait d'accidenter sa voiture, à un contrôle d'alcoolémie. Ce contrôle a révélé qu'elle conduisait avec 2,97 grammes d'alcool par litre de sang, soit six fois plus que la limite autorisée, qui est fixée à 0,5 gramme. Le parquet avait requis une amende de 1.200 euros et trois mois de déchéance du permis du conduire. Le tribunal a finalement pris en compte les regrets de la conductrice, qui a expliqué s'être adonnée à la boisson après le décès soudain de sa maman. (Belga)

Au moment des faits, des agents de police avaient soumis la jeune femme, qui venait d'accidenter sa voiture, à un contrôle d'alcoolémie. Ce contrôle a révélé qu'elle conduisait avec 2,97 grammes d'alcool par litre de sang, soit six fois plus que la limite autorisée, qui est fixée à 0,5 gramme. Le parquet avait requis une amende de 1.200 euros et trois mois de déchéance du permis du conduire. Le tribunal a finalement pris en compte les regrets de la conductrice, qui a expliqué s'être adonnée à la boisson après le décès soudain de sa maman. (Belga)