Plus de 13,6% des dépenses seront par ailleurs dédiées au fonctionnement, 12,6% à la dette et 4% aux autres dépenses. La déclaration de politique budgétaire pour 2014 sera présentée vendredi au conseil provincial. "Nous sommes loin du pessimisme des autres pouvoirs locaux et prenons nos responsabilités. Nous engageons, nous ne licencions pas", a souligné le député Philippe Bultot. Un budget de 800.000 euros est dédié au remplacement des départs à la retraite, 60.000 euros à la revalorisation des petits barèmes et 3 millions d'euros sur trois ans à l'augmentation de la cotisation patronale sur les pensions. Les transferts aux communes (2,4 millions d'euros en trois ans), aux intercommunales et aux événements culturels, musicaux et sportifs représentent 11% des dépenses. Le budget extraordinaire de 40 millions d'euros est consacré aux grands projets structurants, comme le centre pratique de l'Ecole de feu de Sambreville, la rénovation de la Maison de la Culture (22,5 millions) ou la Maison administrative provinciale. Les 145 millions de recettes ordinaires proviennent des taxes (58%), des prestations et transferts (23%), et du fonds des provinces (19%). (Belga)

Plus de 13,6% des dépenses seront par ailleurs dédiées au fonctionnement, 12,6% à la dette et 4% aux autres dépenses. La déclaration de politique budgétaire pour 2014 sera présentée vendredi au conseil provincial. "Nous sommes loin du pessimisme des autres pouvoirs locaux et prenons nos responsabilités. Nous engageons, nous ne licencions pas", a souligné le député Philippe Bultot. Un budget de 800.000 euros est dédié au remplacement des départs à la retraite, 60.000 euros à la revalorisation des petits barèmes et 3 millions d'euros sur trois ans à l'augmentation de la cotisation patronale sur les pensions. Les transferts aux communes (2,4 millions d'euros en trois ans), aux intercommunales et aux événements culturels, musicaux et sportifs représentent 11% des dépenses. Le budget extraordinaire de 40 millions d'euros est consacré aux grands projets structurants, comme le centre pratique de l'Ecole de feu de Sambreville, la rénovation de la Maison de la Culture (22,5 millions) ou la Maison administrative provinciale. Les 145 millions de recettes ordinaires proviennent des taxes (58%), des prestations et transferts (23%), et du fonds des provinces (19%). (Belga)