L'homme s'était présenté dans un bar du centre de Bruxelles, où il a menacé trois clients avec son pistolet. Ces derniers ont ensuite quitté l'établissement et n'ont pas pu être identifiés. L'auteur a également menacé l'agent de sécurité du café. L'agent lui avait demandé si, comme le lui avait signalé le barman de l'établissement, il était bien en possession d'une arme avec laquelle il avait menacé des clients. Arrivée sur les lieux, la police a constaté que le pistolet était en fait une arme factice de type air soft chargée de billes de métal. Près de 200 de munitions de ce type ont été trouvées au domicile du suspect. (Belga)

L'homme s'était présenté dans un bar du centre de Bruxelles, où il a menacé trois clients avec son pistolet. Ces derniers ont ensuite quitté l'établissement et n'ont pas pu être identifiés. L'auteur a également menacé l'agent de sécurité du café. L'agent lui avait demandé si, comme le lui avait signalé le barman de l'établissement, il était bien en possession d'une arme avec laquelle il avait menacé des clients. Arrivée sur les lieux, la police a constaté que le pistolet était en fait une arme factice de type air soft chargée de billes de métal. Près de 200 de munitions de ce type ont été trouvées au domicile du suspect. (Belga)