Ces déclarations découlent du constat de la secrétaire d'Etat que les jeunes filles commencent à porter le voile de plus en tôt. "Et c'est un problème. Il ne faut pas normaliser cette inégalité à l'école. Il faut leur laisser goûter à l'égalité à l'école, afin qu'elles puissent faire leurs propres choix ultérieurement". Mme Demir souhaite que le prochain gouvernement s'empare de la question et mène un "débat adulte" à ce sujet.

Ces déclarations découlent du constat de la secrétaire d'Etat que les jeunes filles commencent à porter le voile de plus en tôt. "Et c'est un problème. Il ne faut pas normaliser cette inégalité à l'école. Il faut leur laisser goûter à l'égalité à l'école, afin qu'elles puissent faire leurs propres choix ultérieurement". Mme Demir souhaite que le prochain gouvernement s'empare de la question et mène un "débat adulte" à ce sujet.