Deux choses frappent quand on est devant la maison de Xavier Deutsch, à Chaumont-Gistoux : une boîte à livres et une affichette signalant " J'héberge des migrants ". La boîte à livres, c'est l'écrivain qui l'a construite, m'apprend-il de vive voix. L'hébergement, depuis octobre 2017, il l'explique comme ceci sur son site Web : " Je contribue à faire le travail du gouvernement à la place du gouvernement, puisque le gouvernement ne le fait pas : j'héberge des migrants venus de loin chercher la paix dans notre pays. " A mi-chemin entre la boîte et l'affichette, on trouve sans doute une certaine idée du partage.
...