Critiqué dans le cadre de l'affaire Publifin et voulant se consacrer à la gestion de la Ville de Liège, dont il est bourgmestre depuis 1999, le socialiste a annoncé lors de l'assemblée générale de la Fédération qui se tenait ce vendredi soir qu'il démissionnait de ses postes de président de la Fédération et de son mandat de député fédéral.

"Je crois que nous sommes dans une période où il faut tenir compte de ce que la population demande", a déclaré le bourgmestre de Liège à l'issue de l'assemblée générale de la Fédération liégeoise du PS. "Et ce qu'elle demande c'est d'être disponible dans son mandat, de comprendre l'affaire Publifin ainsi que des explications."

Pour Willy Demeyer, sa démission n'est pas un aveu d'échec mais un choix qu'il réalise pour sa ville. "Les villes ont un rôle de plus un plus grand à jouer (...). Le travail est devenu plus compliqué", explique-t-il.

Un appel à candidatures pour la présidence de la plus grande fédération du PS de Belgique sera lancé ce week-end, "nous voulons avoir un nouveau ou une nouvelle président(e) d'ici la fin avril", a indiqué Jean-Claude Marcourt, ministre wallon socialiste notamment de l'Enseignement supérieur et de l'Economie.

Critiqué dans le cadre de l'affaire Publifin et voulant se consacrer à la gestion de la Ville de Liège, dont il est bourgmestre depuis 1999, le socialiste a annoncé lors de l'assemblée générale de la Fédération qui se tenait ce vendredi soir qu'il démissionnait de ses postes de président de la Fédération et de son mandat de député fédéral."Je crois que nous sommes dans une période où il faut tenir compte de ce que la population demande", a déclaré le bourgmestre de Liège à l'issue de l'assemblée générale de la Fédération liégeoise du PS. "Et ce qu'elle demande c'est d'être disponible dans son mandat, de comprendre l'affaire Publifin ainsi que des explications." Pour Willy Demeyer, sa démission n'est pas un aveu d'échec mais un choix qu'il réalise pour sa ville. "Les villes ont un rôle de plus un plus grand à jouer (...). Le travail est devenu plus compliqué", explique-t-il. Un appel à candidatures pour la présidence de la plus grande fédération du PS de Belgique sera lancé ce week-end, "nous voulons avoir un nouveau ou une nouvelle président(e) d'ici la fin avril", a indiqué Jean-Claude Marcourt, ministre wallon socialiste notamment de l'Enseignement supérieur et de l'Economie.