Avant que la candidature de M. Crucke, ex-ministre MR, ne soit soumise au parlement, il appartient à la N-VA de proposer un juge en remplacement de Riet Leysen, désignée en 2014, déjà sur proposition des nationalistes flamands, et qui partira à la retraite le 14 mars.

M. Verrijdt est référendaire à la Cour depuis 2008. Il collabore également avec le Centre de droit constitutionnel de la KU Leuven. Il prendra place parmi les six juges professionnels.

"Willem Verrijdt a l'expérience et l'expertise, et est parfait bilingue, ce qui est nécessaire à la Cour constitutionnelle", a souligné M. Vanlouwe.

Il appartiendra au Sénat de se prononcer au mois de février.

Avant que la candidature de M. Crucke, ex-ministre MR, ne soit soumise au parlement, il appartient à la N-VA de proposer un juge en remplacement de Riet Leysen, désignée en 2014, déjà sur proposition des nationalistes flamands, et qui partira à la retraite le 14 mars.M. Verrijdt est référendaire à la Cour depuis 2008. Il collabore également avec le Centre de droit constitutionnel de la KU Leuven. Il prendra place parmi les six juges professionnels."Willem Verrijdt a l'expérience et l'expertise, et est parfait bilingue, ce qui est nécessaire à la Cour constitutionnelle", a souligné M. Vanlouwe.Il appartiendra au Sénat de se prononcer au mois de février.