Après avoir transmis mardi au roi le rapport de la Banque nationale et du Bureau du plan sur les simulations effectuées sur les différentes propositions de révision de la loi de financement, le conciliateur a indiqué qu'il aura un entretien séparé avec chacun des sept partis, de ce mercredi à samedi, sur base des ces simulations.

L'objectif est, a-t-il précisé, de connaître le point de vue des partis sur certaines des propositions soumises à simulation, cela en vue de "préciser les points de rapprochement possibles" et de "mieux tracer les contours d'un éventuel accord". Chaque entretien aura une durée d'environ quatre heures, a précisé le conciliateur.

A l'issue de ces entretiens, il vérifiera dimanche et lundi dans quelle mesure il est possible de "concilier les aspirations de chaque parti dans un modèle global".

A la suite de cela, le conciliateur entamera mardi ou mercredi de la semaine prochaine, avec les sept partis, des discussions de fond "en vue d'aboutir à un modèle pouvant faire l'objet d'un consensus".

M. Vande Lanotte a débuté sa série d'entretiens bilatéraux mercredi en rencontrant une délégation de la N-VA. L'agenda des prochains jours n'est pas encore établi, a indiqué son porte-parole.

Le Vif.be, avec Belga

Après avoir transmis mardi au roi le rapport de la Banque nationale et du Bureau du plan sur les simulations effectuées sur les différentes propositions de révision de la loi de financement, le conciliateur a indiqué qu'il aura un entretien séparé avec chacun des sept partis, de ce mercredi à samedi, sur base des ces simulations. L'objectif est, a-t-il précisé, de connaître le point de vue des partis sur certaines des propositions soumises à simulation, cela en vue de "préciser les points de rapprochement possibles" et de "mieux tracer les contours d'un éventuel accord". Chaque entretien aura une durée d'environ quatre heures, a précisé le conciliateur. A l'issue de ces entretiens, il vérifiera dimanche et lundi dans quelle mesure il est possible de "concilier les aspirations de chaque parti dans un modèle global". A la suite de cela, le conciliateur entamera mardi ou mercredi de la semaine prochaine, avec les sept partis, des discussions de fond "en vue d'aboutir à un modèle pouvant faire l'objet d'un consensus". M. Vande Lanotte a débuté sa série d'entretiens bilatéraux mercredi en rencontrant une délégation de la N-VA. L'agenda des prochains jours n'est pas encore établi, a indiqué son porte-parole. Le Vif.be, avec Belga