"Le PS s'est servi de ce dossier pour décrédibiliser Muriel Targnion", opine Alda Greoli, députée wallonne CDH. Rien ne justifiait le choix du village...

"Le PS s'est servi de ce dossier pour décrédibiliser Muriel Targnion", opine Alda Greoli, députée wallonne CDH. Rien ne justifiait le choix du village de Wegnez (Pepinster) comme centre de vaccination avec quatre lignes de bus contre 30 à Verviers. Des interventions politiques ont permis de réparer l'"oubli" pour Mouscron. A Verviers, rien ne bouge. Pas de budget (le PS canal historique le bloque depuis novembre), pas de centre de vaccination. Une punition pour la bourgmestre exclue du PS, mais aussi pour les Verviétois. Michel Meuris, président du Cercle de médecine générale de l'arrondissement, préconise, lui, une dispersion des lignes de vaccination en adéquation avec les bassins de vie. Ni tout à Verviers, ni a fortiori tout à Wegnez.