Le premier vol de Brussels Airlines vers l'Inde a eu lieu il y a près d'un mois, le 30 mars, et depuis cette date la liaison est assurée à raison de cinq vols par semaine. La mission économique en Inde est l'occasion d'inaugurer officiellement cette liaison; Brussels Airlines a d'ailleurs prévu une conférence de presse mardi à Bombay. Il s'agit de la première étape asiatique de la compagnie belge, désormais filiale à 100% de Lufthansa, qui a profité du départ de la compagnie indienne Jet Airways de Zaventem à Amsterdam-Schiphol. Un autre point commun unit la Belgique et l'Inde: le diamant. Les nouveaux bureaux du Conseil supérieur du diamant seront inaugurés mardi dans la mégalopole indienne. L'institution diamantaire anversoise était déjà présente à Bombay mais elle a déménagé dans des bureaux plus spacieux situés plus près du quartier des diamantaires.

Le commerce de diamant représente près de 80% des exportations belges à destination de l'Inde. Au total, en 2016, plus de 8,1 milliards d'euros de biens ont été exportés de notre pays vers le géant asiatique, ce qui fait de l'Inde notre huitième client en importance. Un peu plus d'un millier d'entreprises belges exportent vers l'Inde. Dans l'autre sens, les exportations indiennes de biens vers la Belgique ont atteint 4,3 milliards d'euros l'an dernier, l'Inde étant le 15e fournisseur de la Belgique. La balance commerciale entre les deux pays est donc nettement en faveur de la Belgique. Le programme de la mission prévoit également une visite, mercredi, dans l'Etat de Gujarat, dans l'ouest du pays, où plusieurs entreprises belges, dont Solvay, sont établies. La mission, qui prévoit aussi une série de contacts politiques, constituera enfin un prélude à une visite d'Etat du roi Philippe prévue en Inde cet automne. Pieter De Crem est le deuxième membre du gouvernement fédéral à se rendre en Inde depuis le début de l'année après le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, des Télécoms et de l'Agenda numérique, Alexander De Croo. Ce dernier s'étant rendu, début février, à Bombay et New Delhi.

Le premier vol de Brussels Airlines vers l'Inde a eu lieu il y a près d'un mois, le 30 mars, et depuis cette date la liaison est assurée à raison de cinq vols par semaine. La mission économique en Inde est l'occasion d'inaugurer officiellement cette liaison; Brussels Airlines a d'ailleurs prévu une conférence de presse mardi à Bombay. Il s'agit de la première étape asiatique de la compagnie belge, désormais filiale à 100% de Lufthansa, qui a profité du départ de la compagnie indienne Jet Airways de Zaventem à Amsterdam-Schiphol. Un autre point commun unit la Belgique et l'Inde: le diamant. Les nouveaux bureaux du Conseil supérieur du diamant seront inaugurés mardi dans la mégalopole indienne. L'institution diamantaire anversoise était déjà présente à Bombay mais elle a déménagé dans des bureaux plus spacieux situés plus près du quartier des diamantaires. Le commerce de diamant représente près de 80% des exportations belges à destination de l'Inde. Au total, en 2016, plus de 8,1 milliards d'euros de biens ont été exportés de notre pays vers le géant asiatique, ce qui fait de l'Inde notre huitième client en importance. Un peu plus d'un millier d'entreprises belges exportent vers l'Inde. Dans l'autre sens, les exportations indiennes de biens vers la Belgique ont atteint 4,3 milliards d'euros l'an dernier, l'Inde étant le 15e fournisseur de la Belgique. La balance commerciale entre les deux pays est donc nettement en faveur de la Belgique. Le programme de la mission prévoit également une visite, mercredi, dans l'Etat de Gujarat, dans l'ouest du pays, où plusieurs entreprises belges, dont Solvay, sont établies. La mission, qui prévoit aussi une série de contacts politiques, constituera enfin un prélude à une visite d'Etat du roi Philippe prévue en Inde cet automne. Pieter De Crem est le deuxième membre du gouvernement fédéral à se rendre en Inde depuis le début de l'année après le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, des Télécoms et de l'Agenda numérique, Alexander De Croo. Ce dernier s'étant rendu, début février, à Bombay et New Delhi.