La circulation ferroviaire reste interrompue entre les gares de Liège et de Rivage (Sprimont) en raison de devoirs d'enquête requis par les autorités judiciaires liégeoises.

Une voiture qui se trouvait sur le passage à niveau numéro 7, à hauteur de la rue d'Angleur (N 633), en bas de la côte de Colonster, a été percutée par un train dimanche matin vers 5H00.

Les occupants du véhicule ont pu s'extraire de celui-ci, mais l'un des deux a été touché par le train circulant sur la ligne 43 qui relie Liège à Marloie. Sérieusement blessé, il a été secouru par les pompiers de Liège et emmené à l'hôpital. La police se trouvait toujours sur les lieux dimanche à 7H30.

Les deux voies de la ligne ferroviaire ont été fermées à la circulation. Un train à destination de Marloie qui se trouvait toujours en gare de Liège a été remplacé par un bus. "A raison d'un train toutes les deux heures, la ligne impactée par l'accident est très peu fréquentée le dimanche", précise une porte-parole du gestionnaire de réseau Infrabel.

Le parquet de Liège requérant divers devoirs d'enquête, le train et la voiture en cause doivent restés immobilisés jusqu'à nouvel ordre. "Des bus ont par conséquent été affrétés afin d'assurer le transport des voyageurs entre Liège et Rivage", précise-t-on chez Infrabel.

La circulation ferroviaire reste interrompue entre les gares de Liège et de Rivage (Sprimont) en raison de devoirs d'enquête requis par les autorités judiciaires liégeoises.Une voiture qui se trouvait sur le passage à niveau numéro 7, à hauteur de la rue d'Angleur (N 633), en bas de la côte de Colonster, a été percutée par un train dimanche matin vers 5H00. Les occupants du véhicule ont pu s'extraire de celui-ci, mais l'un des deux a été touché par le train circulant sur la ligne 43 qui relie Liège à Marloie. Sérieusement blessé, il a été secouru par les pompiers de Liège et emmené à l'hôpital. La police se trouvait toujours sur les lieux dimanche à 7H30. Les deux voies de la ligne ferroviaire ont été fermées à la circulation. Un train à destination de Marloie qui se trouvait toujours en gare de Liège a été remplacé par un bus. "A raison d'un train toutes les deux heures, la ligne impactée par l'accident est très peu fréquentée le dimanche", précise une porte-parole du gestionnaire de réseau Infrabel. Le parquet de Liège requérant divers devoirs d'enquête, le train et la voiture en cause doivent restés immobilisés jusqu'à nouvel ordre. "Des bus ont par conséquent été affrétés afin d'assurer le transport des voyageurs entre Liège et Rivage", précise-t-on chez Infrabel.