Le locataire ou une connaissance à lui envoyait ainsi un sms prétextant un problème survenu à l'étranger pour annuler la location du bien immobilier.

Le stratagème a été utilisé pour les "planques" situées à Auvelais, Charleroi, Schaerbeek et Jette.

Après avoir reçu ce message, les propriétaires ont fait vider les logements avant de les relouer, ce qui a compliqué le travail des autorités en faisant disparaître un certain nombre d'éléments qui auraient pu être utiles à l'enquête.

Le locataire ou une connaissance à lui envoyait ainsi un sms prétextant un problème survenu à l'étranger pour annuler la location du bien immobilier.Le stratagème a été utilisé pour les "planques" situées à Auvelais, Charleroi, Schaerbeek et Jette. Après avoir reçu ce message, les propriétaires ont fait vider les logements avant de les relouer, ce qui a compliqué le travail des autorités en faisant disparaître un certain nombre d'éléments qui auraient pu être utiles à l'enquête.