L'appareil avait décollé à 14h00 vendredi de l'aérodrome de Matagne-la-Petite. Le fils du pilote, inquiet de ne plus avoir de nouvelles de son père, a contacté la police. Des recherches ont été effectuées, mobilisant un hélicoptère de la police. L'engin a finalement été retrouvé samedi vers 07h00 dans un bois à environ deux kilomètres de l'aérodrome, précise le bourgmestre. Le pilote est décédé. L'octogénaire s'occupait notamment de l'entretien de l'aérodrome de Matagne-la-Petite. Selon L'Avenir, l'ULM sera examiné en détail par une équipe scientifique dans un hangar de la base de Florennes. Le parquet de Dinant a confirmé qu'il s'agissait d'un accident. Aucune n'a enquête judiciaire n'a donc été ouverte.

L'appareil avait décollé à 14h00 vendredi de l'aérodrome de Matagne-la-Petite. Le fils du pilote, inquiet de ne plus avoir de nouvelles de son père, a contacté la police. Des recherches ont été effectuées, mobilisant un hélicoptère de la police. L'engin a finalement été retrouvé samedi vers 07h00 dans un bois à environ deux kilomètres de l'aérodrome, précise le bourgmestre. Le pilote est décédé. L'octogénaire s'occupait notamment de l'entretien de l'aérodrome de Matagne-la-Petite. Selon L'Avenir, l'ULM sera examiné en détail par une équipe scientifique dans un hangar de la base de Florennes. Le parquet de Dinant a confirmé qu'il s'agissait d'un accident. Aucune n'a enquête judiciaire n'a donc été ouverte.