L'étudiant, qui a également fait partie de la direction des VB-Jongeren, y traite les Noirs de "nègres", les compare à des "animaux domestiques" et qualifie les femmes d'"objets sans opinion". Le parti a entamé une procédure en vue d'exclure M. Lomelino de ses rangs. D'après le président, l'intéressé regrette ses mots, dus à l'ébriété, et veut s'excuser.