Les "malades" ainsi pris en flagrant délit doivent rembourser les allocations perçues. L'année passée, cela a permis de récupérer 2,5 millions d'euros de cotisations indues sur les 4,7 milliards d'euros versés chaque année aux personnes en arrêt-maladie depuis plus d'un an et au 1,7 milliard d'euros versés aux personnes malades pendant moins d'un an.

Belga

Les "malades" ainsi pris en flagrant délit doivent rembourser les allocations perçues. L'année passée, cela a permis de récupérer 2,5 millions d'euros de cotisations indues sur les 4,7 milliards d'euros versés chaque année aux personnes en arrêt-maladie depuis plus d'un an et au 1,7 milliard d'euros versés aux personnes malades pendant moins d'un an.Belga