En quoi consiste concrêtement cette idée?

C'est ce qu'on appelle une méthode technocratique. On fait rentrer dans le gouvernement des ministres qui sont plus des spécialistes que des hommes et des femmes politiques. C'est une pratique qui était oubliée en Belgique et qui se faisait très souvent surtout après la Seconde Guerre mondiale. Dans le gouvernement Spaak II, par exemple, on trouvait 4 ministres-techniciens, dans le gouvernement Van Acker III, on en comptait 3.
...