"Depuis son entrée en fonction, on ne compte plus les dérapages du secrétaire d'Etat Theo Francken, ses propos à la limite de la xénophobie et du racisme, ses vidéos à l'humour douteux, ses postures provocantes qui divisent plutôt qu'apaiser la société", a souligné la députée Julie Fernandez-Fernandez.

Les informations relatives au cas soudanais "font froid dans le dos", selon elle. "On ferait appel à l'aide à un pays que fuient des milliers de réfugiés pour identifier ces mêmes réfugiés et les renvoyer chez eux ? Recadrer ne suffit plus, il faut que le premier ministre vienne s'expliquer à la Chambre, dès son retour de New York, sur 'le cas Francken'. Et il faudra également savoir si cette initiative est personnelle ou a été concertée avec la diplomatie belge", a-t-elle ajouté.

"Le même Theo Francken qui avait insulté Médecins Sans Frontières commerce avec le régime soudanais! Faillite morale du Gouvernement Michel", a lancé pour sa part le député Ahmed Laaouej sur "twitter".

"Depuis son entrée en fonction, on ne compte plus les dérapages du secrétaire d'Etat Theo Francken, ses propos à la limite de la xénophobie et du racisme, ses vidéos à l'humour douteux, ses postures provocantes qui divisent plutôt qu'apaiser la société", a souligné la députée Julie Fernandez-Fernandez. Les informations relatives au cas soudanais "font froid dans le dos", selon elle. "On ferait appel à l'aide à un pays que fuient des milliers de réfugiés pour identifier ces mêmes réfugiés et les renvoyer chez eux ? Recadrer ne suffit plus, il faut que le premier ministre vienne s'expliquer à la Chambre, dès son retour de New York, sur 'le cas Francken'. Et il faudra également savoir si cette initiative est personnelle ou a été concertée avec la diplomatie belge", a-t-elle ajouté. "Le même Theo Francken qui avait insulté Médecins Sans Frontières commerce avec le régime soudanais! Faillite morale du Gouvernement Michel", a lancé pour sa part le député Ahmed Laaouej sur "twitter".