"C'est moins que les années précédentes, mais la baisse est encore trop lente", explique Paul Van den Meerssche, responsable du service d'inspection du SPF Santé publique, interrogé jeudi par les journaux de Mediahuis.

L'interdiction de fumer dans les cafés est entrée en vigueur en 2011. Mais, beaucoup de cafés n'ont pas respecté la législation alors que les amendes peuvent être élevées. "A la fin de l'ancienne législature, les amendes ont été renforcées. Le maximum par amende est passé de 1.600 à 5.000 euros et il y a la possibilité de fermer un café", explique M. Van den Meerssche.

"C'est moins que les années précédentes, mais la baisse est encore trop lente", explique Paul Van den Meerssche, responsable du service d'inspection du SPF Santé publique, interrogé jeudi par les journaux de Mediahuis.L'interdiction de fumer dans les cafés est entrée en vigueur en 2011. Mais, beaucoup de cafés n'ont pas respecté la législation alors que les amendes peuvent être élevées. "A la fin de l'ancienne législature, les amendes ont été renforcées. Le maximum par amende est passé de 1.600 à 5.000 euros et il y a la possibilité de fermer un café", explique M. Van den Meerssche.