Les électeurs qui ne résident plus dans la commune où ils doivent voter, les étudiants " koteurs ", les personnes hospitalisées ou séjournant dans un établissem...

Les électeurs qui ne résident plus dans la commune où ils doivent voter, les étudiants " koteurs ", les personnes hospitalisées ou séjournant dans un établissement de santé et les salariés ou appointés et leurs familles résidant dans une autre commune que celle où ils doivent voter peuvent se procurer un billet " électeur " gratuit auprès de la SNCB. Et ce, sur présentation de leur convocation et de leur carte d'identité, accompagnées, selon les cas, d'une attestation d'inscription aux cours, de l'établissement de santé ou de l'employeur. Dans une réponse écrite au député Veli Yüksel (CD&V, photo), le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a indiqué que, pour le dernier scrutin communal de 2018, le montant brut total des titres de transport émis s'est élevé à 16 440,20 euros. M. La.