"Il n'existe pas de chiffres récents et propres à notre réalité territoriale. Ce chiffre de 1 sur 10 est une estimation prudente issue du croisement de données d'enquêtes menées dans les pays voisins de la Belgique", indique l'asbl dans un communiqué. Lire et Ecrire demande dès lors la mise en place d'une enquête statistique "qui permettra de mieux cerner les besoins des personnes concernées et de mener des politiques publiques efficaces."

Une conférence de presse sera organisée jeudi à 10h00 dans les locaux de Lire et Écrire Luxembourg, rue du Village à Libramont.

Plusieurs activités auront lieu samedi et dimanche, avec notamment la présence d'un char décoré sur un parcours autour du marché de La Louvière.

Lundi à 12h30, Lire et Écrire Bruxelles réalisera deux fresques vivantes pour illustrer le chiffre de 1/10 : à l'Atrium du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles situé boulevard Léopold II et place de la Monnaie.