"Comme tout accord de gouvernement, cet accord a été conclu sur la base de compromis entre les différentes parties. C'est toujours un jeu de concessions mutuelles", dit le syndicat. Le syndicat libéral est convaincu qu'"avec cet accord de coalition, de nombreuses opportunités peuvent être créées pour développer une politique constructive et inclusive dans les années à venir".

Le syndicat remarque par ailleurs que "le mot partenaires sociaux revient pas moins de 41 fois dans l'accord".

"Pour nous, cela souligne l'importance du dialogue social dans différents chapitres et représenterait également une rupture de style avec le gouvernement précédent, qui n'a pas suffisamment pris en compte le dialogue social. De plus, il est souligné que les discussions avec les partenaires sociaux doivent être menées dans un dialogue constructif et qu'il faut donner le temps nécessaire aux partenaires".

Le CGSLB émet des réserves sur la spécificité de certaines mesures gouvernementales. A cet égard, le syndicat libéral appelle les futurs partis gouvernementaux à poursuivre la politique gouvernementale la plus efficace possible et à réaliser les ambitions fixées.

"Comme tout accord de gouvernement, cet accord a été conclu sur la base de compromis entre les différentes parties. C'est toujours un jeu de concessions mutuelles", dit le syndicat. Le syndicat libéral est convaincu qu'"avec cet accord de coalition, de nombreuses opportunités peuvent être créées pour développer une politique constructive et inclusive dans les années à venir". Le syndicat remarque par ailleurs que "le mot partenaires sociaux revient pas moins de 41 fois dans l'accord". "Pour nous, cela souligne l'importance du dialogue social dans différents chapitres et représenterait également une rupture de style avec le gouvernement précédent, qui n'a pas suffisamment pris en compte le dialogue social. De plus, il est souligné que les discussions avec les partenaires sociaux doivent être menées dans un dialogue constructif et qu'il faut donner le temps nécessaire aux partenaires". Le CGSLB émet des réserves sur la spécificité de certaines mesures gouvernementales. A cet égard, le syndicat libéral appelle les futurs partis gouvernementaux à poursuivre la politique gouvernementale la plus efficace possible et à réaliser les ambitions fixées.