L'organisateur avait payé pour que la SNCB mette cinq trains de nuit supplémentaires à destination du nord du pays. Le ministre de la Mobilité...

L'organisateur avait payé pour que la SNCB mette cinq trains de nuit supplémentaires à destination du nord du pays. Le ministre de la Mobilité compte-t-il sensibiliser Live Nation au sort futur des spectateurs wallons de ce genre de concert ? François Bellot (MR) vient de voir les comptes : pour les deux prestations de U2 en Belgique, en 2017, Live Nation et la SNCB avaient estimé que le potentiel de voyageurs wallons était trop limité pour prévoir des trains de nuit supplémentaires. " Dans le top 35 des codes postaux comptant le plus de billets vendus, il ne se trouvait que trois codes postaux wallons (pour 429 tickets écoulés). Et ces codes ne se situaient pas sur la même ligne ferroviaire. " M. La.