Selon l'avocat, cette déclaration est "une révélation sur qui se cache derrière (les tueries) et qui peut expliquer comment de telles attaques ont pu se dérouler sans que la police n'intervienne". Il pense que la police en sait désormais suffisamment pour faire la lumière sur l'affaire des tueries du Brabant. Jef Vermassen a lui-même reçu ces dernières semaines des dizaines de déclarations de "témoins qui n'ont jamais été pris aux sérieux" mais qui souhaitent témoigner.

"En ce qui nous concerne, nous avons fait notre travail", ajoute-t-il. "Les enquêteurs doivent désormais poursuivre le leur."

Le procureur du Roi de Liège, Christian de Valkeneer, n'était pas disponible mercredi pour réagir à ces informations.

Selon l'avocat, cette déclaration est "une révélation sur qui se cache derrière (les tueries) et qui peut expliquer comment de telles attaques ont pu se dérouler sans que la police n'intervienne". Il pense que la police en sait désormais suffisamment pour faire la lumière sur l'affaire des tueries du Brabant. Jef Vermassen a lui-même reçu ces dernières semaines des dizaines de déclarations de "témoins qui n'ont jamais été pris aux sérieux" mais qui souhaitent témoigner. "En ce qui nous concerne, nous avons fait notre travail", ajoute-t-il. "Les enquêteurs doivent désormais poursuivre le leur." Le procureur du Roi de Liège, Christian de Valkeneer, n'était pas disponible mercredi pour réagir à ces informations.