Depuis plus de deux ans, le bourgmestre de Braine-l'Alleud, Vincent Scourneau (MR), s'opposait à la demande répétée d'un citoyen d'avoir ...

Depuis plus de deux ans, le bourgmestre de Braine-l'Alleud, Vincent Scourneau (MR), s'opposait à la demande répétée d'un citoyen d'avoir accès aux projets de délibérations du conseil communal, ce qui permet d'interpeller un élu avant les débats. Le mayeur justifiait son refus de livrer les documents car ceux-ci contenaient "des avis et des opinions communiqués librement à titre confidentiel à l'autorité". L'affaire a in fine été portée devant le Conseil d'Etat qui, le 21 avril, a donné raison au citoyen. Ouf! Plusieurs villes et communes wallonnes mettent déjà ces documents en ligne depuis que Liège a montré l'exemple, début 2020. Une avancée pour la démocratie participative...