"On a dépêché des équipes sur place pour les réparations. On pensait pouvoir rétablir la circulation pour l'heure de pointe matinale mais d'autres faits ont été entre-temps constatés", explique Frédéric Sacré, porte-parole du gestionnaire de réseau. "Des câbles ont été coupés ailleurs. Tous n'ont pas été emportés mais les dégâts sont conséquents."

Les réparations vont se prolonger en matinée. "Les trains omnibus sont supprimés et remplacés par des bus. Les trains IC sont eux détournés dans la mesure du possible via Kinkempois. Les temps de parcours sont allongés de 30 minutes entre Liège et Bruxelles, dans les deux sens. Les perturbations perdureront durant l'heure de pointe du matin."

"On a dépêché des équipes sur place pour les réparations. On pensait pouvoir rétablir la circulation pour l'heure de pointe matinale mais d'autres faits ont été entre-temps constatés", explique Frédéric Sacré, porte-parole du gestionnaire de réseau. "Des câbles ont été coupés ailleurs. Tous n'ont pas été emportés mais les dégâts sont conséquents." Les réparations vont se prolonger en matinée. "Les trains omnibus sont supprimés et remplacés par des bus. Les trains IC sont eux détournés dans la mesure du possible via Kinkempois. Les temps de parcours sont allongés de 30 minutes entre Liège et Bruxelles, dans les deux sens. Les perturbations perdureront durant l'heure de pointe du matin."