C'est vers la Russie de Staline que Tintin dirige ses premiers pas, le 10 janvier 1929. Présenté comme " l'un des meilleurs reporters " du Petit Vingtième, il va vivre de " multiples avatars " en URSS, promet la vignette d'introduction de Tintin au pays des Soviets. A son départ en gare de Bruxelles-Nord, l'envoyé spécial, gros gamin à casquette, est salué par un respectable barbu, rédacteur en chef de son journal. Tintin promet à ses confrères de leur envoyer " des cartes postales, de la vodka et du caviar " ! Milou s'inquiète des puces et des rats qui, a-t-il " entendu dire ", infestent la Bolchevie. Après le départ du train Bruxelles-Berlin-Moscou, tandis que Tintin s'est endormi, un agent soviétique fait sauter dix wagons, provoquant la mort de 218 personnes. Visé par l'attentat, le journaliste s'en sort presque indemne et poursuit sa route.
...