"Les blocages de la N-VA, essentiellement, sont évidemment sujet de crispations", ajoute Marc Tarabella.

Selon lui, les trois partis francophones autour de la table (PS, cdH et Ecolo) sont "unis". "Ils représentent deux tiers des électeurs francophones, alors clairement, est-ce que c'est utile de ramener un partenaire autour de la table? Je ne le pense pas", dit-il.

Les négociations de préformation semblent actuellement dans l'impasse. La N-VA a réclamé de réduire les négociations à sept à un duo PS/N-VA, et son président Bart De Wever a évoqué une autre configuration politique avec des libéraux.

Le préformateur Elio Di Rupo doit s'entretenir à nouveau avec Bart De Wever aujourd'hui.

Le Vif.be, avec Belga

"Les blocages de la N-VA, essentiellement, sont évidemment sujet de crispations", ajoute Marc Tarabella. Selon lui, les trois partis francophones autour de la table (PS, cdH et Ecolo) sont "unis". "Ils représentent deux tiers des électeurs francophones, alors clairement, est-ce que c'est utile de ramener un partenaire autour de la table? Je ne le pense pas", dit-il. Les négociations de préformation semblent actuellement dans l'impasse. La N-VA a réclamé de réduire les négociations à sept à un duo PS/N-VA, et son président Bart De Wever a évoqué une autre configuration politique avec des libéraux. Le préformateur Elio Di Rupo doit s'entretenir à nouveau avec Bart De Wever aujourd'hui. Le Vif.be, avec Belga