Les raisons du transfert de l'ancien administrateur de Nethys ne sont pas connues. Vendredi en fin d'après-midi, son avocat Me Masset ne souhaitait pas réagir. Le parquet avait décidé d'interjeter appel de la décision de la chambre du conseil concernant M. Moreau mercredi, qui autorisait sa libération sous conditions.

L'ex-bourgmestre d'Ans devra attendre la décision de la chambre des mises en accusation dans les douze prochains jours pour espérer une éventuelle libération. Il reste, en attendant, incarcéré à la prison de Marche-en-Famenne.

M. Moreau est soupçonné d'abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique. Il est également inculpé de faux, d'usage de faux et d'escroquerie.

Les raisons du transfert de l'ancien administrateur de Nethys ne sont pas connues. Vendredi en fin d'après-midi, son avocat Me Masset ne souhaitait pas réagir. Le parquet avait décidé d'interjeter appel de la décision de la chambre du conseil concernant M. Moreau mercredi, qui autorisait sa libération sous conditions. L'ex-bourgmestre d'Ans devra attendre la décision de la chambre des mises en accusation dans les douze prochains jours pour espérer une éventuelle libération. Il reste, en attendant, incarcéré à la prison de Marche-en-Famenne. M. Moreau est soupçonné d'abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique. Il est également inculpé de faux, d'usage de faux et d'escroquerie.