"Mon état de santé me permet de quitter les soins intensifs, mais je resterai encore un peu à l'hôpital", écrit la vice-première ministre et ministre des Affaires étrangères. "Vos nombreux messages d"affection et de soutien m'ont beaucoup touchée et m'ont donné de la force. Je remercie encore tout le personnel soignant qui fait preuve au quotidien d'un immense dévouement et de professionnalisme. Aidons-les à prendre soin de nous. Et prenez soit de vous. Restez chez vous".

L'ex-Première ministre et actuelle vice-première ministre, Sophie Wilmès, était aux soins intensifs depuis le 21 octobre au soir. Stable son état de santé nécessitait un encadrement professionnel.

"Mon état de santé me permet de quitter les soins intensifs, mais je resterai encore un peu à l'hôpital", écrit la vice-première ministre et ministre des Affaires étrangères. "Vos nombreux messages d"affection et de soutien m'ont beaucoup touchée et m'ont donné de la force. Je remercie encore tout le personnel soignant qui fait preuve au quotidien d'un immense dévouement et de professionnalisme. Aidons-les à prendre soin de nous. Et prenez soit de vous. Restez chez vous".L'ex-Première ministre et actuelle vice-première ministre, Sophie Wilmès, était aux soins intensifs depuis le 21 octobre au soir. Stable son état de santé nécessitait un encadrement professionnel.