Cette attention particulière ne nécessite pas de personnel supplémentaire, car la société a toujours des équipes en stand-by prêtes à intervenir en cas d'incident. Chez Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, le plan été a été activé, indique le porte-parole Frédéric Petit lundi, avec un volet prévention, ainsi qu'une vigilance et des interventions en cas de problème.

Trois fois par jour, le centre de contrôle du trafic envoie aux travailleurs de terrain un bulletin météo, de manière à ce que des mesures adaptées puissent être prises. Des contrôles supplémentaires sont également réalisés sur le réseau.

Des équipes d'intervention mobiles, habituellement actives pour des travaux d'entretien, seront quant à elles prêtes à se rendre sur place pour tout incident ou perturbation.