Les hôpitaux belges ont admis en moyenne 220,7 patients pour cause de coronavirus par jour entre le 20 et le 26 avril, un chiffre en baisse de 5% par rapport à la précédente période de sept jours. Cela porte le nombre de patients covid à 2.952 (-6%), dont 892 sont traités en soins intensifs (-6%).

Entre le 17 et le 23 avril, 38,4 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-1,5%). La Belgique déplore au total 24.065 morts en raison de la pandémie.

Quelque 43.400 tests ont été réalisés chaque jour sur la même période (+8%), pour un taux de positivité qui diminue très légèrement, à 9,2% (-0,6%).

Le taux de reproduction se maintient sous la barre de 1 et s'établit à 0,93. Lorsqu'il est supérieur au seuil de 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer.

Près de trois adultes sur dix (29,2%) ont reçu une première injection d'un vaccin contre le Covid-19 en Belgique. Cela représente 2.682.515 personnes. Parmi elles, 749.333 ont reçu une deuxième dose et bénéficient ainsi d'une protection vaccinale complète, soit 8,1% de la population adulte.

Les hôpitaux belges ont admis en moyenne 220,7 patients pour cause de coronavirus par jour entre le 20 et le 26 avril, un chiffre en baisse de 5% par rapport à la précédente période de sept jours. Cela porte le nombre de patients covid à 2.952 (-6%), dont 892 sont traités en soins intensifs (-6%). Entre le 17 et le 23 avril, 38,4 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-1,5%). La Belgique déplore au total 24.065 morts en raison de la pandémie. Quelque 43.400 tests ont été réalisés chaque jour sur la même période (+8%), pour un taux de positivité qui diminue très légèrement, à 9,2% (-0,6%). Le taux de reproduction se maintient sous la barre de 1 et s'établit à 0,93. Lorsqu'il est supérieur au seuil de 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. Près de trois adultes sur dix (29,2%) ont reçu une première injection d'un vaccin contre le Covid-19 en Belgique. Cela représente 2.682.515 personnes. Parmi elles, 749.333 ont reçu une deuxième dose et bénéficient ainsi d'une protection vaccinale complète, soit 8,1% de la population adulte.