On s'attend à un retour en force pour Groen le 26 mai. Comme le parti est dans l'opposition, il peut se lancer dans la bataille électorale avec une relative virginité, ses thèmes figurent parmi les priorités et les sondages sont excellents. En frappant sur le même clou pendant des années, le parti a fait prendre conscience que notre climat est gravement menacé. Aujourd'hui, la réalité lui donne raison. Les faits, qui deviennent de plus en plus impérieux, entrent également dans les esprits des citoyens qui n'ont jamais voté pour Groen. L'an dernier, l'été anormalement chaud a fait froncer les sourcils. Le consensus écrasant entre les scientifiques a également contribué à cette évolution, de même que la prolifération des mouvements de citoyens et la vaste dynamique internationale.
...