Le pourcentage de personnes testées en Flandre était, avec 44%, supérieure à la moyenne nationale, a-t-il précisé devant le parlement flamand, réuni en séance plénière à Bruxelles.

En principe, toute personne domiciliée en Belgique et revenant d'un séjour de plus de 48 heures à l'étranger doit remplir le formulaire PLF (en anglais "Passenger Locator Form"). Celles qui rentrent en Belgique d'une zone colorée en rouge après un séjour de plus de 48 heures doivent se placer rester en quarantaine et passer un test de dépistage PCR le premier jour et le septième de jour de cette quarantaine.

Les chiffres fournis par M. Beke (CD&V) montrent que cette règle n'est pas intégralement appliquée.

Selon le ministre, parmi les personnes qui ont subi un test après un séjour à l'étranger, 3,1 pour cent ont reçu un résultat positif au niveau belge. Pour la Flandre, c'est 2,5%.

Le pourcentage de personnes testées en Flandre était, avec 44%, supérieure à la moyenne nationale, a-t-il précisé devant le parlement flamand, réuni en séance plénière à Bruxelles. En principe, toute personne domiciliée en Belgique et revenant d'un séjour de plus de 48 heures à l'étranger doit remplir le formulaire PLF (en anglais "Passenger Locator Form"). Celles qui rentrent en Belgique d'une zone colorée en rouge après un séjour de plus de 48 heures doivent se placer rester en quarantaine et passer un test de dépistage PCR le premier jour et le septième de jour de cette quarantaine. Les chiffres fournis par M. Beke (CD&V) montrent que cette règle n'est pas intégralement appliquée. Selon le ministre, parmi les personnes qui ont subi un test après un séjour à l'étranger, 3,1 pour cent ont reçu un résultat positif au niveau belge. Pour la Flandre, c'est 2,5%.