Selon la députée Vlaams Belang Barbara Pas, qui a obtenu ces chiffres auprès du ministre en charge de l'Intégration sociale Willy Borsus (MR), les Flamands ne représentent que 20% du nombre total de bénéficiaires, alors qu'ils comptent pour 57% de la population, rapporte De Zondag dimanche.

Il y a également des différences entre les montants octroyés selon les Régions, souligne-t-elle. "Tandis qu'en Flandre, le revenu d'intégration moyen équivaut à 2.828 euros, il atteint 3.434 euros en Wallonie et 4.133 euros à Bruxelles".

Selon les calculs de la députée, "la Flandre ne perçoit donc que 13% du montant total dédié à l'intégration sociale. Ce qui revient à un transfert de plus de 184 millions d'euros de la Flandre vers la Wallonie. Un argument supplémentaire pour régionaliser la sécurité sociale", conclut-elle.

Selon la députée Vlaams Belang Barbara Pas, qui a obtenu ces chiffres auprès du ministre en charge de l'Intégration sociale Willy Borsus (MR), les Flamands ne représentent que 20% du nombre total de bénéficiaires, alors qu'ils comptent pour 57% de la population, rapporte De Zondag dimanche. Il y a également des différences entre les montants octroyés selon les Régions, souligne-t-elle. "Tandis qu'en Flandre, le revenu d'intégration moyen équivaut à 2.828 euros, il atteint 3.434 euros en Wallonie et 4.133 euros à Bruxelles". Selon les calculs de la députée, "la Flandre ne perçoit donc que 13% du montant total dédié à l'intégration sociale. Ce qui revient à un transfert de plus de 184 millions d'euros de la Flandre vers la Wallonie. Un argument supplémentaire pour régionaliser la sécurité sociale", conclut-elle.