Des assemblées du personnel doivent avoir lieu en matinée, précisait à l'aube mardi l'Administration des établissements pénitentiaires. "Il est encore trop tôt pour faire le point. Le texte a été transmis hier et des discussions doivent avoir lieu en matinée", ajoute Michel Jacobs, secrétaire fédéral de la CGSP-AMiO.

Vendredi, le gouvernement fédéral a approuvé en première lecture un avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) qui instaure un service garanti dans les prisons. Le texte doit encore être soumis à la concertation sociale formelle au sein du comité de secteur 3, compétent pour les établissements pénitentiaires.

Des assemblées générales auront lieu mardi dans les différentes prisons du pays. CGSP et CSC couvrent les éventuelles actions du personnel dès 6h00. Le SLFP, en revanche, ne couvrira pas ses affiliés.

Des assemblées du personnel doivent avoir lieu en matinée, précisait à l'aube mardi l'Administration des établissements pénitentiaires. "Il est encore trop tôt pour faire le point. Le texte a été transmis hier et des discussions doivent avoir lieu en matinée", ajoute Michel Jacobs, secrétaire fédéral de la CGSP-AMiO.Vendredi, le gouvernement fédéral a approuvé en première lecture un avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) qui instaure un service garanti dans les prisons. Le texte doit encore être soumis à la concertation sociale formelle au sein du comité de secteur 3, compétent pour les établissements pénitentiaires. Des assemblées générales auront lieu mardi dans les différentes prisons du pays. CGSP et CSC couvrent les éventuelles actions du personnel dès 6h00. Le SLFP, en revanche, ne couvrira pas ses affiliés.