Entre le 28 mai et le 3 juin, 1.475 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour. Cela représente une baisse de 20% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.070.802 infections ont été diagnostiquées.
...

Entre le 28 mai et le 3 juin, 1.475 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour. Cela représente une baisse de 20% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.070.802 infections ont été diagnostiquées. Le 6 juin 2021, on recensait en Belgique 967 patients covid confirmés en laboratoire, dont 330 en unité de soins intensifs. Parmi ceux-ci, 204 patients nécessitaient une assistance respiratoire et 34 une ECMO. Au cours des 7 derniers jours, le nombre total de lits d'hôpital occupés a diminué de 252, dont 112 lits occupés en soins intensifs de moins. De base, les hôpitaux réservent en permanence 15% du nombre total de lits de soins intensifs accrédités pour des patients covid confirmés. À l'heure actuelle, 17% de ces lits accrédités sont occupés par des patients covid. C'est dans le Hainaut qu'on retrouve le plus de patients covid en soins intensifs (72 patients covid occupent les 259 lits accrédités, soit 28% de taux d'occupation). Sur la même période, 14 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, portant le bilan à 25.033 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.Au cours de la période du 28 mai 2021 au 3 juin 2021, une moyenne de 44 956 tests ont été effectués chaque jour. Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués est de 3,9%. Cela signifie donc que sur 100 tests effectués, 3,9 personnes en moyenne sont positives. Bonne nouvelle : cela fait maintenant deux semaines que le taux de positivité est en dessous de 5%. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, on peut considérer que l'épidémie est sous contrôle. Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 0,89. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir.La carte ci-dessous indique le nombre d'infections pour 100.000 habitants par commune au cours des deux dernières semaines: plus il y a d'infections enregistrées, plus la couleur de la commune vire vers le rouge foncé. Il ne s'agit pas du nombre de cas, mais de l'incidence. L'incidence prend en compte la population dans son calcul. Depuis début septembre, l'Institut fédéral de santé Sciensano diffuse l'incidence sur les 14 derniers jours. Un chiffre de 1 000 signifie par exemple que 1% de la population a été infectée au cours des 14 derniers jours. Aucune commune ne dépasse l'incidence de 1000. Toutes les localités présentent donc moins de 1% de cas positifs parmi leur population. Le seuil d'alerte le plus élevé du Centre européen de contrôle des maladies (ECDC) est de 960. En Belgique, aucune des 581 communes ne dépasse le seuil d'alerte européen. Il y a même 7 communes qui ne comptabilisent aucun cas de coronavirus :Quatre en Wallonie :et trois en Flandre :