Le virologue remarque que ce seuil est fixé comme condition pour le premier paquet de mesures d'assouplissement en juin et qu'il restera en vigueur par la suite, sans être modifié.

Pour atteindre l'immunité collective, Marc Van Ranst souligne qu'il serait mieux d'atteindre un taux de vaccination de 80% face à l'émergence des nouveaux variants.

Le virologue remarque que ce seuil est fixé comme condition pour le premier paquet de mesures d'assouplissement en juin et qu'il restera en vigueur par la suite, sans être modifié. Pour atteindre l'immunité collective, Marc Van Ranst souligne qu'il serait mieux d'atteindre un taux de vaccination de 80% face à l'émergence des nouveaux variants.