Comme le CD&V, la N-VA et le Vlaams Belang, le PTB disposera d'un représentant uniquement avec voix consultative, qui pourra bénéficier du même droit d'intervention et d'information que les autres membres.

Le nom de Mathilde El Bakri a fait bondir tour à tour Emmanuel De Bock (DéFI), Benoît Cerexhe (cdH), Caroline Désir (PS), Viviane Teitelbaum (MR) et Jef Van Damme (sp.a). Ceux-ci ont fait valoir que tous avaient convenu de ne pas faire siéger dans la commission des mandataires de la Ville de Bruxelles, ce qui a été respecté par l'ensemble des autres formations.

Michaël Verbauwheden (PTB) a répliqué qu'il n'avait pas de boule de cristal pour dire si Mme El Bakri serait élue à la Ville à la fin de l'année prochaine.

Comme le CD&V, la N-VA et le Vlaams Belang, le PTB disposera d'un représentant uniquement avec voix consultative, qui pourra bénéficier du même droit d'intervention et d'information que les autres membres.Le nom de Mathilde El Bakri a fait bondir tour à tour Emmanuel De Bock (DéFI), Benoît Cerexhe (cdH), Caroline Désir (PS), Viviane Teitelbaum (MR) et Jef Van Damme (sp.a). Ceux-ci ont fait valoir que tous avaient convenu de ne pas faire siéger dans la commission des mandataires de la Ville de Bruxelles, ce qui a été respecté par l'ensemble des autres formations.Michaël Verbauwheden (PTB) a répliqué qu'il n'avait pas de boule de cristal pour dire si Mme El Bakri serait élue à la Ville à la fin de l'année prochaine.